L’impact d’une étude de sol sur votre projet

par Clément S.
l'impact d'une étude sol sur votre projet

L’impact d’une étude de sol sur votre projet de construction est visible lors des différentes étapes, de la conception à l’exécution, en passant par le suivi des travaux. Les missions géotechniques qui s’enchaînent ont nécessairement un coût. Toutefois, l’étude de sol a pour objectif de diminuer « l’aléa géotechnique » au fur et à mesure de l’avancement du projet. Elle permet ainsi d’anticiper les difficultés et d’optimiser les coûts de construction.

Impact d’une étude de sol #1 : Anticiper les aléas et optimiser le projet

Une étude géotechnique constitue véritablement les fondations d’un projet. On la réalise généralement en amont des travaux. Son impact est double : d’une part, l’étude de sol permet d’appréhender la rencontre d’aléas en cours de chantier, d’autre part, elle permet d’optimiser les principes d’adaptation du projet au sol.

L’impact d’une étude de sol sur votre projet peut également intervenir une fois l’ouvrage réalisé, dans le cadre d’un diagnostic. Dans ce cas, l’étude géotechnique peut impliquer des surcoûts importants pour le client, si celui-ci doit conforter / adapter son ouvrage.

Impact d’une étude de sol #2 : Adapter au mieux le projet à son environnement

De manière générale, une étude de sol a pour objectif de préconiser le système de fondations adapté à un projet. Elle peut indiquer des sujétions sur les terrassements, sur la gestion des eaux souterraines et pluviales…

Le but d’une étude de sol est d’adapter le projet à son environnement et de préparer au mieux les travaux afin de diminuer les aléas et d’établir un chiffrage précis.

Elle permet ainsi de réduire les mauvaises surprises sur le chantier et de prévoir les outils nécessaires au contexte géotechnique.

Impact d’une étude de sol #3 : Pérenniser son projet

Outre l’aspect préparatoire au chantier, une étude de sol assure la pérennité d’un projet. Dans le cadre de la mission qui lui est confiée, l’ingénieur géotechnicien s’engage en effet à réaliser son devoir de conseil auprès du client afin d’éviter tout dommage futur.

Prenons un exemple : les compagnies d’assurance Françaises destinent une part non négligeable de leurs indemnisations aux maisons fissurées. Ces indemnisations interviennent notamment lors des épisodes de sécheresse. Ces dommages apparaissent parfois plusieurs dizaines d’années après la fin de la construction. Une étude de sol peut prévenir ce type de risques en adaptant les principes de construction en conséquence afin d’éviter ce genre de sinistres.

Pour conclure

Les coûts réservés aux études géotechniques ne sont parfois pas anticipés. Une étude de sol réalisée au dernier moment peut même retarder le début du chantier. Elle peut également le chambouler complètement si les caractéristiques du sol ne sont pas celles attendues.

Dépenser plus au début d’un projet permet d’économiser sur la fin !  Une étude de sol réalisée en amont et qualitative a un impact positif sur un projet car il lui assure une meilleure préparation et une meilleure maîtrise des coûts.