À quoi sert une étude de sol ?

par Valérie H.
A quoi sert une étude sol

L’étude de sol, qu’on appelle également « étude géotechnique » est le point de départ de tout projet de construction. On réalise souvent une étude de sol pour la construction d’une maison individuelle. Une étude de sol sert également pour l’extension de maison, d’un sous-sol, d’un garage, d’une piscine, d’une fosse septique, d’un bâtiment commercial ou industriel.

Pourquoi étudier le sol avant de construire ?

Parce qu’il est important de connaître la nature et les caractéristiques mécaniques de votre sol sur lequel va reposer votre future construction. Même si elle n’est pas obligatoire avant de construire, il est difficile de faire l’impasse sur cette étape qui aura un impact sur votre projet.

En effet, une étude géotechnique influera sur les travaux de construction. Ces travaux prennent en compte les contraintes qu’engendrent la composition et la résistance de votre sol.

Par exemple, les sols argileux peuvent se modifier en fonction des variations d’eau du terrain, ce qui entraine des fissures. Ainsi, lors des périodes de sécheresse, le manque d’eau dans le sol entraîne ce qu’on appelle un tassement irrégulier du sol en surface, tandis qu’un nouvel apport d’eau dans ces terrains secs produit un phénomène de gonflement.

image : DRIEE (Direction Régionale et Interdépartementale de l’Environnement et de l’Energie)


Étude de sol : avec et sans

L’étude de sol vous garantit la stabilité et la pérennité de votre construction. En effet, vous avez l’assurance que les travaux qui suivront s’effectueront en toute sécurité. Autrement dit, votre sol supportera les fondations de votre construction et ne se dérobera pas sous vos pieds.

À l’inverse, ne pas faire faire d’étude géotechnique vous expose à un certain nombre de désordres sur le long terme. Parmi les exemples fréquents, il y a les infiltrations d’eau et les fissurations. Il y a également les tassements différentiels, les glissements de terrain… Ces dégâts peuvent apparaitre des mois, voire des années après avoir achevé la construction de votre projet.

Ce genre de dégâts vous obligera à payer une étude de sol pour comprendre leur origine, sans compter les réparations à effectuer qui peuvent s’avérer très onéreuses. Pour en savoir plus, vous pouvez consulter notre article Les risques de ne pas faire une étude de sol.

Comment se passe une étude de sol ?

Elle est réalisée sur l’emplacement exact de votre projet. Une étude géotechnique complète et sérieuse permet de déterminer le système de fondations le plus adapté au contexte géologique de votre terrain.

Pour faire simple, l’ingénieur étudie tout d’abord l’emplacement de votre terrain. Il détermine ensuite différents endroits où effectuer le sondage du sol. Il peut être secondé par un technicien en géotechnique. Ensuite, l’ingénieur envoie une équipe de sondeurs qui extrait des échantillons du sol. Le technicien peut être amené à étudier les échantillons pour déterminer la nature du sol.

Échantillons de sol



Ainsi, grâce à l’étude du terrain, puis à l’analyse des échantillons, l’ingénieur rédige un rapport qui délivre des préconisations pour les fondations à adopter en fonction de votre projet.

En conclusion

Une étude géotechnique permet d’effectuer des travaux ambitieux, de mieux maîtriser son budget et d’éviter des désordres comme par exemple des fissures qui apparaissent souvent après plusieurs mois ou plusieurs années.